Location d'un voilier (monocoque ou catamaran) avec skipper francophone

pour découvrir la magie des Cyclades en Mer Egée.
Spécialiste de la navigation dans cet archipel d'îles grecques, Thomas vous explique ce qu'est le meltem


Et si on parlait vraiment du Meltem?


Le meltem est un vent qui souffle pendant l'été.
Il peut atteindre une force 6 à 7 voir même parfois force 8, mais c'est rare. Il souffle sur toute la mer Egée et plus particulièrement sur la zone des cyclades.


Soyons clairs: le meltem rend les navigations plus sportives, et pour les non avertis c'est une surprise... désagréable.

Par contre pour ceux qui le connaissent et le pratiquent régulièrement, le meltem a beaucoup d'avantages: il y a moins de plaisanciers à travers les iles des Cyclades, il rafraîchit l'atmosphère (prévoyez un petit pull le soir et un ciré pour la journée. Oubliez les bottes et le bas de ciré. Pensez quand même à la casquette accrochée, aux lunettes de soleil et à la crème solaire).

Le meltem nous force à développer un savoir-faire sérieux, ainsi qu'une bonne communication entre nous. Il nous contraint à une certaine humilité: nous devons voyager "à l'ancienne": vous devez prendre en compte le meltem et vous ne pouvez pas debarquer ici et là comme vous le feriez aux Antilles ou sur la Côte d'Azur, côté Antibes.

Il vous faudra adopter une stratégie de navigation avec comme principe de base le fait que Monsieur le Meltem peut souffler quand il veut...
  • Ainsi vous vous méfierez des prévisions météo: soyez toujours plus pessimistes car les prévisions se trompent souvent!
  • Vous élaborerez un programme réaliste et a minima... vous éviterez les options que vous paierez au centuple (ex: la descente sur Santorin par pétole (absence totale de vent), mer d'huile, ciel bleu et... retour vent de face, mer agitée, ciel bleu -> liste non exhaustive)
  • Vous noterez tous les petits mouillages, abris et ports qui présentent un intérêt dans votre navigation. (ex: sortir du port de Folegandros, remonter au moteur la côte sous le vent jusque Faros, établir les voiles sous le vent (vous êtes alors bon plein pour Poliegos) ou à éviter: région de Mykonos, Rhinia Delos, le quai nord de Sifos...liste non exhaustive)

Je vous conseille vivement de prendre contact avec un connaisseur.
  • Vous élaborerez toujours un programme en évitant un près serré ou un louvoyage important
  • Vous anticiperez toujours l'escale suivante pour vous placer le mieux possible. N'oubliez pas que le meltem se renforce entre 2 iles et les contourne (ex : sous Paros, le meltem est nord est à Mega Livadi, nord au milieu du chenal Paros-Naxos et Nord Ouest à la pointe sud de Naxos).
  • On adopte toujours les techniques de navigation par gros temps même par pétole (absence totale de vent): on range toujours son bateau, on prend un ris au port si besoin, on file toujours ses 7 fois hauteur d'eau la chaîne, on teste la tenue d'ancre avec le moteur, on double les amarres. On prévoit toujours un bon repas à bord de secours (liste non exhaustive). Et on choisit un port d'embarquement adapté (pour moi c'est Paros).

Si vous souhaitez en savoir plus, consultez ces différents liens ci-dessous:


Assistance 24 h/24h:
   +30 6 955 322 578              +33 6 72 31 91 11



SITEMAP: Accès aux pages du site

CREATION SITE: MicrositePro (Rethel, France) - MENTIONS LEGALES